le 15 mars interdiction de tailler les haies pour préserver cet oiseau

Du 15 mars au 31 juillet, arrêtez de tailler vos haies

Le 15 mars, entre en vigueur l’interdiction de tailler les haies pour les particuliers en France. C’est une mesure légale dont l’objectif est de protéger la biodiversité et de favoriser la reproduction des espèces animales, notamment les oiseaux. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la période d’interdiction de tailler les haies, ses objectifs et ses impacts, quel jour tailler les haies.

Pourquoi est-il interdit de tailler ses haies du 15 mars au 31 juillet ?

Si vous vous demandez quel jour tailler les haies, sachez qu’il est préférable de ne pas tailler les haies entre le 15 mars et le 31 juillet. Avec la déforestation, le réchauffement climatique, etc., la biodiversité souffre. L’interdiction de tailler les haies vise à protéger ces habitats et les différentes espèces qui y élisent domicile au printemps pour se reproduire.

Protection de la biodiversité

Les haies jouent un rôle crucial dans la préservation de la biodiversité. Elles constituent un habitat et une source de nourriture pour de nombreuses espèces animales, y compris les oiseaux, les insectes et les petits mammifères. L’interdiction de la taille des haies pendant la saison de reproduction permet à ces espèces de se reproduire et de se développer sans interruption.

Respect des périodes de reproduction

La période d’interdiction de la taille des haies correspond à la période de reproduction de nombreuses espèces d’oiseaux. En poursuivant vos travaux de taille pendant cette période, vous risquez de perturber la nidification et les oisillons qui pourraient s’y trouver.

Préservation de l’écosystème

Les haies sont essentielles pour maintenir l’équilibre des écosystèmes, fournir des corridors biologiques pour la circulation des espèces, préservir la fertilité des sols et réguler le climat local. En les préservant, vous contribuez à maintenir les écosystèmes agricoles et naturels et leur diversité.

cette mésange attend la période interdiction taille des haies pour se reproduire

Quelle est la règle applicable en matière de protection des haies pendant l’été ?

En France, la taille des haies est réglementée par le Code de l’environnement, qui fixe quel jour tailler les haies est interdit afin de protéger la faune et la flore. Les contrevenants sont susceptibles de subir des sanctions administratives.

Quelle est la date limite pour tailler ses haies ?

Quel jour tailler les haies pour ne pas gêner les oiseaux ? Il est préférable de s’en abstenir à partir du 15 mars.

Pour les particuliers, la période est fixée du 15 mars au 31 juillet et pour les agriculteurs du 15 mars au 15 août.

Cette mesure environnementale nécessite une sensibilisation des propriétaires terriens et forestiers, des agriculteurs et du grand public sur l’importance écologique des haies et les raisons pour lesquelles il est nécessaire de respecter les périodes d’interdiction de la taille. Des campagnes d’information sont régulièrement menées pour promouvoir des pratiques respectueuses de l’environnement et de la biodiversité.

Lire aussi : Passage à l’heure d’été : Quel Jour ?

Quel jour tailler les haies en été ?

Les particuliers pourront reprendre la taille des haies à partir du 1er août. Même si vous ne risquez pas de lourdes sanctions, il est toujours préférable de respecter cette mesure du point de vue de l’environnement.

Pour les agriculteurs, il faudra attendre le 1er septembre pour entretenir les haies et autres talus.

Quelles sanctions si je taille mes haies en été ?

En réalité, aucune sanction n’est prévue par le Code de l’environnement à l’encontre des particuliers qui taillent leurs haies pendant la période de reproduction des oiseaux (pour le moment…). Seuls les agriculteurs risquent des sanctions :

  • jusqu’à 150 000 euros d’amende,
  • 3 ans de prison.

A noter toutefois : les maires ou les préfets peuvent prendre localement des arrêtés pour interdire la taille des haies. Dans ces cas, l’interdiction peut être assortie de sanctions plus ou moins lourdes.

Quel est l’impact environnemental de l’interdiction de tailler les haies pendant l’été ?

Les populations d’oiseaux ne cessent de diminuer depuis plusieurs années. Le nombre d’espèces en danger à l’échelle mondiale est préoccupant. La mesure instituée par le Code de l’environnement vise à freiner cet état de fait.

Un impact positif sur les oiseaux

quel jour tailler les haies, laissez les rouge-gorge se reproduire en paix

Des études scientifiques ont montré que l’interdiction de tailler les haies pendant la période de reproduction a un impact positif sur les populations d’oiseaux :

  • Une étude réalisée par l’Union Nationale de l’Aviculture Française (UNAF) a montré que le nombre d’espèces d’oiseaux a augmenté de 20% dans les zones où la taille des haies est interdite pendant la période de reproduction.
  • Une autre étude, menée par le CNRS, a révélé que la taille des populations d’oiseaux a augmenté de 30% dans les zones où la mesure est appliquée depuis plus de 10 ans.

Taille des haies interdites : les enjeux économiques

L’arrêt de la taille des haies a également des implications économiques pour les agriculteurs. Ils ont besoin de maintenir leurs haies en bon état pour des raisons d’exploitation. Des mesures agro-environnementales et climatiques sont mises en place pour compenser les pertes potentielles de revenus.

Le ministère de l’Agriculture consacre, en 2024, 110 millions d’euros au Pacte en faveur de la haie dans le cadre de France Nation Verte. L’ambition de ce Pacte est d’aboutir à un gain net de 50 000 kilomètres de haies d’ici 2030.

L’interdiction de tailler les haies, c’est l’affaire de tous

Le succès de la mesure dépend avant tout de la coopération effective de tous les acteurs concernés : propriétaires terriens, agriculteurs, particuliers, etc.

Un sondage réalisé par l’Ifop a montré que 75% des Français sont favorables à l’interdiction de tailler les haies pendant la période de reproduction et 80% des Français pensent que la protection de la biodiversité est importante.

Il est important de sensibiliser chacun à l’importance de respecter les périodes de restriction de la taille des haies. Des évènements locaux ont d’ailleurs tendance à se multiplier, à l’initiative de la LPO (ligue pour la protection des oiseaux) notamment, pour encourager la participation et la collaboration entre les différents acteurs.

Quel jour tailler les haies ?

En dehors des considérations de biodiversité, la taille des haies peut être dérangeante pour le voisinage. Le Code de la Santé publique définit des règles en matière de bruits de voisinage de nuit comme de jour.

S’agissant de la taille des haies, réalisées le jour, sachez que le CSP considère comme anormal tout bruit de voisinage dès lors qu’il dure, qu’il est répététif, ou intensif :

« Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé, qu’une personne en soit elle-même à l’origine ou que ce soit par l’intermédiaire d’une personne, d’une chose dont elle a la garde ou d’un animal placé sous sa responsabilité.« 

Code de la Santé publique – R1336-5

Alors à quel moment arrêter de tailler les haies ? Dès que le voisin vous signale qu’il est dérangé par le bruit. De cette façon, vous couperez court à tout conflit de voisinage.

Si vous vous demandez quel jour tailler les haies, sachez que les maires prennent généralement des arrêtés municipaux pour définir les périodes où les bruits sont interdits. Demandez à la mairie de votre lieu de résidence l’arrêté « bruit » pour savoir quel jour tailler les haies et quel jour s’abstenir de faire du bruit.

Le CSP prévoit que la tranquillité du voisinage doit être préservée entre 22 heures et 7 heures du matin. Les arrêtés municipaux prévoient généralement une plage plus large (20 heures – 8 heures), un repos sur la mi-journée (12 heures – 14 heures) et le dimanche après-midi, voire toute la journée. Les jours fériés sont considérés comme des dimanches.

Vous l’avez compris, l’institution d’une période d’interdiction de taille des haies particuliers du 15 mars au 31 juillet vise à protéger la biodiversité, à respecter les cycles de reproduction des espèces animales et à préserver les écosystèmes locaux. Cette mesure reflète une prise de conscience croissante de l’importance de préserver la nature et de promouvoir des pratiques agricoles durables.

Sources :

https://www.lpo.fr/qui-sommes-nous/toutes-nos-actualites/articles/actus-2023/nid-en-cours-ne-taillez-pas-vos-haies-n-elaguez-pas-vos-arbres

https://agriculture.gouv.fr/presentation-du-pacte-en-faveur-de-la-haie-dote-dun-budget-de-110-meu-des-2024


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *